Rapport d'étape pour le puits de Massé No 2, avec des indications de pétrole et de gaz

TORONTO, ONTARIO (7, novembre 2014) – Petrolympic Ltd. (« Petrolympic » ou la « Compagnie ») (TSX.V: PCQ) est heureux d’annoncer que les opérations de forage du puits Massé No 2 sont en progrès et que des indices significatifs de pétrole et de gaz ont été documentés. Le puits est foré dans la région de Massé dans sa propriété détenue en entente d'opération conjointe dans le Bas-Saint-Laurent (la « Propriété ») localisée dans les Appalaches du Québec, en partenariat avec Ressources et Énergie Squatex Inc. (« Squatex »), qui est l’opérateur de la Propriété.

La présence de pétrole associé aux horizons poreux et aux réseaux de fractures naturelles dans le puits de Massé No 2 jette une lumière nouvelle et positive sur le potentiel de la région activement explorée par le partenariat. Un programme d'exploration patient et exhaustif a permis de réinterpréter les données existantes et, plus important, de recueillir des informations supplémentaires sur la sous-surface notamment par le forage de quatorze puits carottés dont six ont présenté des indices de pétrole ou de gaz. Ces efforts ont culminé en 2013 avec la découverte d'un réservoir très poreux et perméable chargé en gaz naturel doux tel qu'annoncé dans le communiqué de presse de Petrolympic daté du 11 avril 2014 (enregistré sur www.sedar.com).

Le forage stratigraphique Massé No 2, qui est actuellement en cours dans la même région que Massé No 1, a débuté le 20 septembre 2014 et montre maintenant la présence de pétrole lourd, ainsi que de nombreux indices de gaz. Les opérations de forage se poursuivront jusqu’à la profondeur cible de 2 100 m (6 900 pieds). Une fois le forage complété des diagraphies seront enregistrées, un test de débit sera effectué et les résultats seront annoncés.

Par le passé trop peu d’études ont été effectuées dans la région et seulement cinq puits d'exploration profonds ont été forés dans le Bas-Saint-Laurent. Ces puits n’ont pas rencontré les objectifs fixés. Cependant le partenariat a été capable d'identifier des éléments positifs qui justifiaient des efforts d'exploration supplémentaires basés sur de nouveaux concepts, notamment la dolomitisation hydrothermale et la présence de récifs dans la Formation de Sayabec.

Mendel Ekstein, Président et Chef de la Direction de Petrolympic, commente ainsi la nouvelle : « Les résultats positifs accumulés au cours des dernières années démontrent que notre stratégie d'exploration porte ses fruits. Nous avons déjà fait un pas en avant important en dévoilant le potentiel en hydrocarbures dans la région et la patience paie. »

La Compagnie détient un intérêt net dans 129 401 hectares (319 751 acres) de la Propriété par le biais d’une entente d’opération conjointe avec Squatex. La Compagnie détient également un intérêt de 100% dans 40 885 hectares (101 029 acres) dans deux permis d’exploration situés dans la même région, les propriétés Matapédia et Mitis. Plusieurs plays conventionnels et guides d’exploration ont été identifiés dans ces permis où du pétrole et du gaz naturel ont déjà été rencontrés dans des forages miniers dans les années 1990. D’après les données sismiques détenues par la Compagnie, des structures similaires semblent également présentes en profondeur dans ces deux permis.

À propos de Petrolympic Ltd.

Petrolympic Ltd. est une compagnie pétrolière et gazière canadienne junior active en exploration pour le pétrole léger et le gaz naturel en Amérique du Nord. L’intérêt de la Compagnie est présentement concentré sur ses actifs de production pétrolière à court-terme dans le riche bassin pétrolier de Maverick au Texas, États-Unis. La Compagnie détient également un intérêt dans un total de 754 216 hectares (1 863 668 acres) de permis d’exploration pétrolière et gazière du bassin appalachien québécois, incluant des possessions dans les Basses-Terres du Saint-Laurent et la péninsule gaspésienne. Les possessions de la Compagnie dans les Basses-Terres du Saint-Laurent consistent en un intérêt de 30% dans 217 370 hectares (536 941 acres) par le biais d’une entente d’opération conjointe avec Ressources & Énergie Squatex Inc. (« Squatex »), un intérêt de 12% dans 8 000 hectares (19 768 acres) par le biais d’une entente d’affermage avec Canbriam Energy Inc., et un intérêt de 100% dans 56 622 hectares (139 913 acres) situés dans la plate-forme carbonatée des Basses-Terres moins de 30 kilomètres au sud-ouest de Montréal. Ces propriétés constituent une position majeure dans les plays de l’Utica, du Lorraine et du Trenton-Black-River. Petrolympic maintient également des possessions dans les régions de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent, incluant un intérêt de 30% dans 431 339 hectares (1 065 839 acres) par le biais d’une entente d’opération conjointe avec Squatex et un intérêt de 100% dans un bloc de permis d’exploration pour un total de 40 885 hectares (101 029 acres) localisés entre Rimouski et Matane, une région prospective pour le pétrole présent dans des réservoirs de dolomies hydrothermales.

Énoncés prospectifs

Certaines déclarations faites aux présentes peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces déclarations se rapportent à des événements futurs ou à des résultats économiques futurs de Petrolympic Ltd. et comportent des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui pourraient modifier de manière appréciable leurs résultats, rendements ou réalisations par rapport à ce qu’expriment ou laissent entendre les déclarations de Petrolympic Ltd. Les événements ou résultats réels pourraient être très différents. Petrolympic Ltd. décline toute intention ainsi que toute obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les Règles de la Bourse de croissance TSX-V) ne peuvent être tenus responsables de l'exactitude ou de la véracité du présent communiqué.